© 2019 PRESTASOINS. Site Internet réalisé par Audrey Attelan

  • Prestasoins - Facebook
Rechercher
  • Prestasoins

Comment prévenir les cystites ? Les causes, symptômes et traitements.

Mis à jour : 25 mars 2019

Quelques petits conseils faciles à appliquer et surtout très efficaces pour lutter contre ces désagréments du quotidien.

Prestasoins | Comment soigner les cystites ?

L’ infection urinaire, aussi appelée cystite (ce qui signifie inflammation de la vessie) est l’une des infections les plus fréquentes. Elle est causée dans la majorité des cas par une bactérie appelée « Escherichia Coli » qui est présente naturellement dans notre flore intestinale.


Près d’une femme sur 2 auront au moins une infection des voies urinaires au cours de leur vie. Car ce sont les femmes, en immense majorité, qui sont concernées par cette affection.

La raison ?

Elle est anatomique. En effet, chez la femme, le vagin et l'anus sont proches les uns des autres et l'urètre de la femme est plus court que celui de l’homme. Ces bactéries peuvent donc remonter facilement le long de l'urètre vers la vessie et proliférer dans l'urine.


Chez l'homme, les infections urinaires sont beaucoup moins fréquentes car l’homme possède un urètre plus long, ainsi les bactéries ont plus de mal à remonter, d'autre part, la distance entre l’anus (siège des bactéries) et l’orifice urinaire, est bien plus importante que chez la femme. 


Facteurs favorisant les cystites :
  • Le sexe féminin

  • Les rapports sexuels

  • La ménopause

  • La grossesse

  • L’hygiène intime

  • Le manque d'apport en eau

  • La constipation

  • Les trouble de la prostate

  • Certaines maladies ou anomalies anatomiques « ex : la sclérose en plaque qui empêchent la vidange complète de la vessie et entraîne une stagnation d’urine ou même le diabète ou la présence de sucre dans les urines prédispose à la multiplication des bactéries ».


Les symptômes les plus fréquents chez la femme et l'homme
  • Douleur lors de la miction

  • Envie constante d’uriner et uriner que quelques gouttes

  • Présence de sang dans les urines

  • Urines troubles, dégageant une odeur inhabituelle

Si plusieurs ou l’un de ces symptômes apparait n’hésitez pas à en parler à votre médecin


Conseils et prévention

Pour limiter le risque de cystite, il est recommandé :

  • Ne pas se retenir et uriner dès que l’envie se présente

  • Boire régulièrement de l’eau tout au long de la journée

  • Boire du jus de cranberry « remède naturel »

  • Ne pas porter des vêtements trop serrés

  • S’essuyer de l’urètre vers l’anus (de l’avant vers l’arrière)

  • Ne pas prendre de douche vaginale « pourrait provoquer un déséquilibre de la flore »

  • Utiliser des produits d’hygiène au PH neutre pour ne pas déséquilibrer sa flore vaginale.

  • Chez les femmes sujettes aux cystites, il est conseillé d’uriner avant et après chaque rapport sexuel et d'utiliser un traitement lubrifiant car les cystites sont souvent associées à une sécheresse vaginale.