Rechercher

La constipation, origines et solutions naturelles ? Comment stimuler un transit paresseux ?

Mis à jour : 25 mars 2019

Des mesures simples permettent de prévenir la constipation et d’éviter les inconforts qu’elle provoque au quotidien. Nous vous donnerons quelques conseils et astuces faciles à appliquer pour vous sentir plus léger !

Prestasoins | Conseils Constipation

La constipation occasionnelle se manifeste par une élimination peu fréquente ou un passage difficile des selles qui persiste pendant plusieurs jours.


La constipation est généralement décrite comme le fait d'avoir moins de trois selles par semaine.

Les causes les plus fréquentes sont dû à un manque d'apport en fibres alimentaire ou en eau.


Bien que la constipation occasionnelle soit très courante, certaines personnes souffrent de constipation chronique qui peut nuire à leur capacité à accomplir leurs tâches quotidiennes.

La constipation chronique peut aussi causer des efforts excessifs pour aller à la selle et provoquer d'autres signes et symptômes.


Attention : Dans le cas ou votre constipation persiste, il est recommandé d’en parler à votre médecin car cela pourrait être le signe d’une pathologie telle qu’une occlusion intestinale.


Autres causes pouvant entraîner la constipation :
  • Manque d’activités physiques

  • Manque de temps

  • Usage trop fréquent de laxatifs « le corps s’y habitue »

  • Certains médicaments comme « les antidépresseurs »

  • Certaines pathologies comme « l’hypothyroïdie, diabète ou le syndrome du côlon irritable ... »


Les symptômes de la constipation :
  • Difficulté à évacuer les selles

  • Selles petites et dures « scybales »

  • Ballonnements

  • Douleur au ventre

  • Gazs

  • Indigestion

  • Perte d’appétit

  • Saignement provoqué par l’effort


Quelques conseils pour prévenir et éviter les risques de constipation :

Avoir une alimentation riche en fibre

  • Les fruits frais : particulièrement les fruits riches en pectine comme les baies (framboises, mûres…), les poires, les pommes, les pêches … et aussi les pruneaux

  • Les fruits secs, les noix et les graines : dattes, figues, pruneaux séchés, amandes rôties, noix …

  • Les légumes verts et les crudités : la salade, les artichauts…

  • Les céréales entières : pain complet, céréales complètes (blé, maïs, avoine, orge) …

  • Les légumineuses (à éviter si la constipation est accompagnée de ballonnements douloureux) : pois verts, lentilles, soja …

  • Les algues

Boire beaucoup d’eau

  • Absorber suffisamment de liquides aide à ramollir les selles, desséchées en cas de constipation, et ainsi à faciliter l’élimination. Il est conseillé de boire au minimum 6 à 8 grands verres d'eau par jour soit 1,5 litres d'eau en moyenne par jour.

Boire un jus d’agrume le matin

  • Les jus d'agrumes (orange, pamplemousse…) sont d'excellents laxatifs naturels.

Faire de l’exercice

  • Il est important de faire de l’exercice et de ne pas rester inactif, couché ou assis trop longtemps car cela ne facilite pas le transit intestinal. Par exemple, une marche quotidienne de 30 minutes peut stimuler les intestins tout en ayant de nombreux autres bénéfices pour la santé.

Aller aux toilettes dès que l’envie se présente

  • Il est vraiment important de répondre à l’envie d’aller à la selle dès que l'envie se présente. Il ne faut surtout pas se retenir d’aller aux toilettes, et éviter au maximum de repousser le moment d’y aller, même si le moment n’est pas le meilleur.

  • Lorsque votre corps vous envoie le signal d’aller à la selle, c’est que le moment est propice pour lui pour évacuer les selles. En n’écoutant pas ce signal et en repoussant ce moment, l’évacuation des selles sera plus difficile, voir l'envie disparaîtra complètement.

Adopter une bonne position aux toilettes

  • Surélever légèrement vos pieds lorsque vous allez à la selle afin que vos genoux soient au-dessus de vos hanches. Pour cela utilisez si nécessaire par exemple un tabouret rehausseur comme ceux qu’utilisent les enfants.

Se masser le ventre

  • Pour activer un intestin ralenti ou feignant, massez-vous doucement et régulièrement le ventre de préférence dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, de gauche à droite.

© 2019 PRESTASOINS. Site Internet réalisé par Audrey Attelan

  • Prestasoins - Linkedin
  • Prestasoins - Facebook